Le handisport, un atout dans la recherche d’emploi !

Handisport

Avec plus d’une cinquantaine de médailles pour la délégation française, les Jeux Paralympiques de Tokyo ont montré une fois de plus des performances de haut niveau, mettant en lumière les valeurs du handisport français. À votre échelle vous pouvez peut-être, vous aussi, pratiquer une discipline sportive et la mettre à profit dans votre vie professionnelle. Goût du challenge, sens de l’effort, travail en équipe sont autant de valeurs sportives que de compétences à valoriser si vous recherchez un emploi. On vous explique !


LE HANDISPORT, UN ATOUT POUR TROUVER UN EMPLOI

Chercher un emploi s’apparente souvent à un véritable parcours du combattant. Stress, peur de l’échec et découragement sont des épreuves difficiles à surmonter. Pratiquer un sport, qu’il soit individuel ou collectif, permet de mieux gérer les situations stressantes comme un entretien d’embauche ou l’attente qui suit une candidature. Le sport c’est aussi un accomplissement personnel qui développe la confiance en soi et permet de côtoyer de nouvelles personnes.


Vous prendrez bien un petit shot de confiance en vous ?

Le handicap peut entrainer une baisse de l’estime de soi et une remise en question continue de ses capacités. Le sport est un très bon moyen pour se sentir plus à l’aise avec son corps et avec les autres. La pratique d’un sport a le pouvoir de vous libérer de fausses croyantes liées à la peur de ne pas y arriver ou au jugement des autres. Votre mental en sera renforcé et vous permettra de sortir de votre zone de confort pour, par exemple, oser postuler !

À la veille d’un entretien ou après une difficulté, rien de tel qu’une séance de sport pour se sentir mieux. Ses vertus anxiolytiques font disparaitre les émotions négatives pendant et jusqu’à plusieurs heures après l’effort. Pour permettre à votre cerveau de libérer des endorphines, entre 30 et 45 minutes de pratique suffisent ! Ce sentiment de bien-être agit comme un véritable booster de confiance et vous aidera à rebondir après une difficulté.

Les sports d’équipe sont particulièrement recommandés puisqu’ils permettent de travailler votre endurance, tout en progressant au contact d’autres sportifs. De nombreux clubs sont accessibles partout en France. Vous pouvez consulter la liste sur le site de la Fédération Française Handisport.

N’oubliez pas : la confiance ça se cultive ! N’hésitez pas à fêter et partager chacune de vos progressions… il n’y a pas de petite victoire !


Le sport à chaque étape de votre recherche d’emploi

La prise de recul et la gestion du stress sont deux atouts indéniables pour vivre sereinement sa recherche d’emploi. Le sport pourra justement y contribuer, de nuit comme de jour, sur l’instant ou avec anticipation.

Vous avez du mal à dormir avant un entretien d’embauche ? La natation est un excellent moyen de vous dépenser sans en faire trop et améliora à coup sûr la qualité de votre sommeil. Elle est accessible à tous les types de handicaps physiques, psychiques et sensoriels.

Besoin de vous dépenser après un épisode de stress particulièrement intense ? Les sports d’endurance sont idéals pour activer votre système cardiovasculaire, libérer des endorphines et ressentir un certain apaisement.

Enfin, pour apprendre à gérer vos émotions sur le long terme, des sports comme l’équitation ou le yoga vous apprendront à dompter vos pensées négatives. Ces pratiques sont possibles avec ou sans aménagement. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site de la Fédération Handisport des Hauts-de-France.


Pour élargir votre réseau

Même si l’objectif principal est d’améliorer votre bien-être, la pratique sportive n’en est pas moins un excellent moyen de développer votre carnet de contacts. Si au quotidien vous avez du mal à aller vers les autres, le sport participera à votre émancipation ! Ce n’est pas pour rien qu’il existe désormais des réseaux de networking par le sport. Il permet de créer des liens forts et durables entre des personnes qui n’auraient pas eu l’occasion d’échanger sans lui.

Outre les opportunités professionnelles que ces rencontres peuvent vous apporter, être licencié en club participera à votre socialisation et développera vos compétences sociales comme l’écoute active, la prise de parole en public, la force de conviction, l’assertivité ou encore l’empathie.

Ces qualités sont importantes lors d’un l’entretien d’embauche, elles permettent de valoriser votre capital sympathie !

VALORISER VOTRE PRATIQUE HANDISPORTIVE DANS VOTRE RECHERCHE D’EMPLOI

La pratique sportive : un + pour votre cv ? La réponse est oui ! De façon imagée on peut faire le lien entre le monde de l’entreprise et le fonctionnement d’une équipe sportive. Les salariés en sont les joueurs et les managers les entraineurs. La préparation, la gestion du temps et le respect des règles sont autant de passages obligés en entreprise pouvant être dupliqués au monde du sport.


Le sport, un critère de différenciation pour les recruteurs

Promouvoir le handisport c’est aussi un moyen d’aider les personnes à se révéler, se surpasser et prendre confiance en eux de façon à mieux intégrer demain les entreprises.


Lorsqu’une entreprise recrute, elle recherche un profil capable de réaliser un certain nombre de tâches… mais pas que ! Le recruteur est aussi à la recherche d’une personnalité qui saura s’intégrer à ses équipes et partager une attitude positive. La mention d’une pratique sportive dans la case « loisirs » de son CV lui permet de mieux cerner le profil du candidat et de le distinguer des autres aspirants.

Pour Aurélie Simon, Responsable Développement RH, Recrutement et Formation chez Devred, la pratique sportive est aussi un atout au moment de l’entretien d’embauche : « Le sport pratiqué par le candidat est un bon moyen pour le recruteur de mieux cerner son profil. Qu'il le pratique ou le suive, ce centre d’intérêt qui lui tient à cœur peut être une façon pour nous d'engager la conversation, de briser la glace ou de surprendre le candidat. Un sujet qui le touche permet de révéler qui il est, ce qui l'anime, ses valeurs et nous en dit beaucoup plus que son CV. N'oublions pas que l'humain doit être au cœur de nos priorités et recruter la bonne personne qui pourra s'épanouir dans notre entreprise est de notre responsabilité. Promouvoir l’handisport c’est aussi un moyen d’aider les personnes à se révéler, se surpasser et prendre confiance en eux de façon à mieux intégrer demain les entreprises ».


À chaque sport ses compétences

Sur votre cv comme en entretien, être sportif vous rend plus attractif. Votre pratique en dit long sur vos atouts, n’ayez pas peur de les formuler ! Ces compétences comportementales appelées « soft skills » sont très importantes dans les processus de recrutement, autant que vos diplômes ou la maitrise des outils techniques.

Pour valoriser la pratique d’un sport d’équipe, nous vous conseillons de mettre en valeur votre sens de la camaraderie, votre goût pour la compétition et évidemment votre esprit d’équipe. Ces compétences sociales rassureront le recruteur et diront de vous que vous êtes une personne qui peut facilement s’intégrer à une équipe, respecter les opinions de chacun et que vous êtes apte à recevoir des remarques et à les utiliser au quotidien pour vous améliorer.

Vous êtes plutôt un sportif en solo ? Un sport individuel rime avec fiabilité, lucidité et dépassement de soi. Il montre de vous une grande détermination et une force de caractère. Vous savez vous motiver seul pour faire du sport et montrer une certaine autonomie.

Enfin, un sport pratiqué avec un animal fera de vous quelqu’un d’agile, capable d’évoluer dans un environnement mouvant et sachant gérer ses émotions. Si vous êtes cavalier, cela prouve que vous savez vous remettre rapidement en selle après une chute et que vous avez assez d’empathie pour comprendre votre cheval et l’apprivoiser… et donc apprivoiser vos futurs collègues !

Convaincu ? Pour choisir et débuter une pratique handisportive, nous vous conseillons de prendre contact avec le comité régional Hauts-de-France de la Fédération Française d’Handisport.

Rassurez-vous, pas besoin d’être un sportif de haut niveau pour en parler ! Un sport pratiqué à raison d’une fois par semaine ou 2-3 fois par mois est suffisant, vous le faites avant tout pour vous ! Sachez aussi que des pratiques plus intellectuelles comme les échecs sont reconnues comme un sport. Et si votre truc ce sont des sports entre amis le week-end comme la pétanque, le molky ou le quidditch, cela en dit aussi long sur votre personnalité. Et c’est positif !

Maintenant que vous savez tout peut-être que l’on vous retrouvera en 2024 pour les jeux paralympiques de Paris ! D’ici là, n’hésitez pas à nous contacter en cliquant ici si vous-êtes à la recherche d’un emploi !